Anne-Marie Pécheur​
Pré 1 et Pré 2
2019/2020
Huile sur toile
80 x 60 cm 

Prix : 3 500 € chaque

 L'oeuvre d'Anne-Marie Pécheur, née en 1950 à Nice,  couvre un peu plus de 40 années. Proche, un temps, des artistes de Supports/Surfaces, les côtoyant souvent, sa réflexion va se nourrir de cette nouvelle approche de l'art, sans pourtant en adopter les principes. Anne-Marie Pécheur suit sa voie, intimement persuadée que ce qu'elle cherche se trouve en elle. 

L'artiste explore un répertoire de formes issues du monde végétal : coupes anatomiques de bourgeons et grandes figures végétales s'inscrivent sur la toile comme des motifs quasi-totémiques.

Cette peinture est liée à un effeuillement, un arrachement découvrant à la fois le dessous des peaux, des pores ouverts qui aspirent et respirent l’air et la lumière.
Les surfaces sont des corps plats, s’y irriguent les fluides de la couleur, orientée vers leur propre existence, coulant, s’écoulant, dispersée dans un ordre précis.

Le peintre est anatomiste et dénude à l’extrême les surfaces sensibles de la matière, comme peindre en classant par ordre, dans une structure établie par avance, avec des couches présupposant un inaltérable et mémoriel savoir, connaître le dessus et le dedans et le dessous des choses.