En ce moment à la Galerie

15 Octobre - 28 novembre 2020

LABYRINTHE EN PAUSE

Anne-Marie Pécheur

+

Née à Nice en 1950, Anne-Marie Pécheur vit et travaille à Marseille.

Son travail parcourt une cinquantaine d’années. 


Durant les années 70, Anne-Marie Pécheur pratique la gravure, pendant et après son passage à l'Ecole des Beaux-arts, mais très vite, l'onde de choc du mouvement Supports/Surfaces l'atteint. Anne-Marie Pécheur commence dès lors à interroger le support, particulièrement le papier, qu'elle se met à perforer, méthodiquement, afin d'en ouvrir les possibilités. Elle diversifiera plus tard les matières : bois, verre plâtre, Plexiglas.

Au début des années 80, elle aborde une peinture ayant comme préoccupations essentielles, le passage (de la couleur) et la traversée (des apparences).

Depuis 1990, l'artiste explore un répertoire de formes issues du monde végétal : coupes anatomiques de bourgeons et grandes figures végétales s'inscrivent sur la toile comme des motifs quasi-totémiques, prétexte à un glissement du regard, à son passage dans un univers pictural autonome, régi par ses propres lois, équilibres et contradictions, un monde fragile mais à l'énergie féconde, et d'une sensualité presque charnelle.

Les oeuvres d'Anne-Marie Pécheur sont présentes dans d'importantes collections publiques, notamment le Musée national d'art moderne / Centre Georges Pompidou, la Manufacture des Gobelins, le CAPC de Bordeaux, le MAC et le musée Cantini à Marseille, mais aussi dans de nombreuses collections privées.

L'exposition Labyrinthe en pause rassemblera une sélection des dernières toiles d'Anne-Marie Pécheur, réalisées entre 2017 et 2020.